Accueil > Les programmes, la pratique et la méthodologie > Le soutien scolaire dans la pratique > Soutien scolaire en ligne : les concepts qui séduisent le plus

Soutien scolaire en ligne : les concepts qui séduisent le plus

mercredi 21 décembre 2011

L’expansion rapide du soutien scolaire en ligne

D’après les études réalisées par la Commission européenne, chaque année, l’effectif des apprenants qui recourent au soutien scolaire en ligne ou e-learning augmente de 10 %. Très prolifique, ce secteur représente actuellement un marché d’environ 2,2 milliards d’euros. Le trio de tête des pays adeptes de soutien scolaire en ligne est constitué par la France, l’Allemagne et l’Espagne. Ce mode d’apprentissage semble en effet convenir aux apprenants français qui se classent au premier rang des usagers d’e-learning ; l’effectif des usagers français étant deux fois plus important que celui des Allemands.

Soutien scolaire en ligne : le succès des méthodes ludiques

Afin d’inciter les élèves à prendre goût aux études, les sites de soutien scolaire en ligne se sont orientés vers les méthodes ludiques. Cette approche semble avoir la cote chez les enfants et les jeunes. En recourant à cette méthode d’apprentissage, l’élève a l’impression de travailler en se divertissant. Le site Maxicours, une plateforme qui opère en ligne depuis près de 11 ans, a fait de ce concept son fer de lance. Depuis le mois de décembre, les administrateurs du site ont mis en place un dispositif de recherche par mots-clés et ont classé les apprenants par communautés.

Soutien scolaire en ligne : vers un encadrement plus intensifié

Pour se démarquer du lot, le site Wismi.fr, quant à lui, a opté pour une approche plus « pédagogue ». Son fondateur, Grégoire Van Steenbrugghe, a fait appel aux services de psychopédagogues et psychiatres expérimentés afin de fournir un soutien personnalisé aux apprenants. Près de mille éducateurs répartis dans une dizaine de villes mettent leurs compétences au service des membres de Wismi.fr. Une des spécificités du site est que les parents choisissent « l’encadreur » qu’ils estiment le plus compétent parmi la liste des professeurs.

Les soutiens scolaires en ligne gratuits ou low cost

La compétitivité qui existe entre les acteurs en e-learning a contribué à la baisse des tarifs des différentes prestations. Pour Maxicours, si les tarifs mensuels s’élevaient à 10 euros par famille, actuellement les prix tournent autour de 5 euros. Wismi.fr propose également un tarif mensuel de 5 euros par mois à l’issue du paiement d’un droit d’inscription de 59 euros. Néanmoins, les plateformes de soutien scolaire comme Teacheo ou Assistancescolaire, qui offrent des prestations gratuites, connaissent aussi une grande affluence.

Répondre à cet article