Accueil > Réglementation et réductions d’impôts > Pourquoi des indicateurs des résultats des lycées ?

Pourquoi des indicateurs des résultats des lycées ?

mardi 12 avril 2011

Les principes des indicateurs des résultats des lycées

La mise en place de ces différents indicateurs par le Minsitère de l’éducation nationale vise notamment à pouvoir faire un compte rendu des résultats de chaque lycée au service public national rattaché à l’éducation. Ces paramètres d’évaluation représentent également une opportunité pour les différents responsables des lycées, administrations et enseignants, pour qu’ils puissent avoir une idée générale de l’efficacité des actions qu’elles ont entreprises tout au long de l’année scolaire. Dans ce sens, ces indicateurs ouvrent donc des pistes de réflexion pour les responsables, afin de corriger et/ou améliorer les méthodes adoptées.

Mais en plus de ces objectifs principaux, les indicateurs de résultats des lycées permettent également aux élèves et leurs parents d’avoir accès à des données comparatives et objectives, centralisées. Cette disposition a été mise en place pour les différents types de lycées, notamment les établissements d’enseignement général et technologique, les lycées professionnels, les lycées publics, et aussi les établissements d’enseignement privés sous contrat. Pour information, ces indicateurs concernent, au total, 4137 établissements.

Les 3 indicateurs des résultats des lycées

Trois principaux indicateurs ont été notifiés. Dans un premier temps, il y a le taux de réussite des lycéens au baccalauréat. Ce premier indicateur vise à apprécier la probabilité de réussite à l’examen du baccalauréat pour un élève. Il y a ensuite le taux d’accès de seconde et de première au baccalauréat, qui évalue l’efficacité globale de l’établissement. Ce second paramètre renforce essentiellement le premier indicateur. Enfin, le dernier indicateur évalue la proportion de bacheliers parmi les sortants, notamment en déterminant la politique de redoublement adoptée par l’établissement.

Au-delà des appréciations des résultats des lycées, ces indicateurs offrent également l’opportunité d’avoir une idée sur la valeur ajoutée perçue par les établissements. Cela se fait à partir de l’évaluation des offres de formations conçues par le lycée, mais également en fonction des caractéristiques des élèves, suivant les paramètres de l’âge, du sexe et de l’origine sociale. Et cela, sachant que l’âge et l’origine sociale de l’élève permettent d’évaluer les chances approximatives de réussite au baccalauréat. Il faut savoir que les différentes caractéristiques des élèves peuvent être un des facteurs-clés de succès d’un lycée, mis à part la qualité de l’enseignement qui y est proposée.

Répondre à cet article