Accueil > Soutien scolaire comment réagir > Réussir la scolarité > Les travaux dirigés, pour approfondir les connaissances

Les travaux dirigés, pour approfondir les connaissances

lundi 30 avril 2012

Les travaux dirigés, pour expérimenter les théories

Dans les universités, le nombre d’étudiants compte généralement par centaine et les cours sont donnés de manière souvent très rapide par les professeurs. Les travaux dirigés sont un prolongement de ces cours dispensés dans les amphithéâtres. Dans certains cas, ils permettent d’aborder les points auxquels les professeurs n’ont pas trop insisté ou d’éclaircir des passages non compris. Il s’agit en outre d’appliquer les connaissances reçues et de les approfondir à travers des exercices pratiques. Les travaux dirigés constituent également un moyen pour expérimenter les concepts théoriques, tout en apportant de nouvelles connaissances aux étudiants. Ils servent à mesurer leur niveau d’assimilation, en les mettant dans des conditions de recherche et en les incitant à se surpasser.

Les travaux dirigés dans la pratique

La séance de travaux dirigés est proposée à un petit groupe d’étudiants. Ceci garantit un meilleur suivi des travaux de chaque participant et facilite la concentration. La présence d’un professeur est indispensable, car ce dernier pourra orienter les étudiants et répondre de façon individuelle aux questions de chacun d’eux. Le thème à aborder lors d’une séance est communiqué à l’avance aux participants pour leur permettre de mieux se préparer. Si, normalement, tous les exercices proposés sont traités et corrigés, le professeur peut se contenter de donner des indications sur la démarche à suivre, pour encourager la recherche et le travail personnel des étudiants. Une séance peut être divisée en deux parties, à savoir une petite révision des cours effectués en salle de classe et une partie pratique mettant les étudiants à l’épreuve.

Les apports des travaux dirigés pour les participants

Les travaux dirigés permettent aux étudiants de prendre conscience de leur capacité d’assimilation. Si l’essence du travail est d’apporter plus de clarté aux cours théoriques, les travaux dirigés incitent également les élèves à devenir plus autonomes et créatifs. Ces séances les aident aussi à avoir confiance en eux, avec un encadreur qui les oriente si le besoin se fait ressentir. Ces séances doivent placer les étudiants dans des conditions de travail similaires à ce qu’ils vont rencontrer dans leur vie professionnelle. Ils peuvent également profiter de l’occasion pour s’exprimer et demander le maximum d’informations auprès de leur enseignant. En outre, les travaux dirigés permettent souvent aux professeurs et étudiants de se rapprocher et d’instaurer une relation de confiance entre eux.

Répondre à cet article