Accueil > Soutien scolaire comment réagir > Problèmes et soutien nécessaire > Le bégaiement, un trouble qui se soigne

Le bégaiement, un trouble qui se soigne

vendredi 9 mars 2012

Qu’est-ce que le bégaiement ?

Le bégaiement est une perturbation dont souffrent certaines personnes lorsqu’elles parlent. Celui qui bégaie parle par intermittence ou de façon prolongée ou répétée sans qu’il le veuille. Se manifestant par une difficulté à communiquer, le bégaiement peut constituer une gêne en société. Selon son degré de gravité, il peut également entraîner des conséquences psychiques d’importance plus ou moins grave chez certaines personnes qui en souffrent. Il peut être très handicapant pour les enfants en âge de scolarité, car ces derniers se sentent parfois frustrés et exclus, du fait qu’ils ne peuvent pas discuter normalement avec les autres.

Les manifestations du bégaiement

Ce phénomène est classé selon sa manifestation extérieure. On parle de bégaiement clonique, caractérisé par une répétition de phonèmes ou de syllabes ; de bégaiement tonique lorsque la personne éprouve un blocage sur un mot. Les deux troubles peuvent se manifester en même temps chez une personne. Il existe également le bégaiement par inhibition où le sujet ne trouve rien à dire lorsqu’il a la parole. Et enfin, on parle de bégaiement par substitution lorsque le bègue a tendance à remplacer un mot par un autre, de peur d’être « bloqué ». Quelle que soit la forme du problème, le bégaiement reste un facteur socialement handicapant pour celui qui en souffre. Il peut toutefois être soigné, si le diagnostic est réalisé assez tôt.

Comment soigner le bégaiement ?

Ce trouble peut se soigner et la thérapie a d’autant plus de chance de réussir si l’on s’y prend très tôt. La première thérapie se passe dans le cadre familial, assisté par un psychologue ou un neuropsychologue. L’objectif est de faire prendre conscience aux parents qu’il est important de laisser leur enfant s’exprimer, de ne pas lui couper la parole ni finir les phrases à sa place. Associée à des exercices de respiration et de détente, cette méthode tend à faire disparaître les blocages. Il existe également des ouvrages contenant une trentaine d’exercices destinés à traiter différents degrés de bégaiement. Dans tous les cas, il est préférable de consulter un orthophoniste dans des centres spécialisés pour diagnostiquer et orienter le traitement des enfants bègues.

Répondre à cet article