Accueil > Soutien scolaire comment réagir > Réussir la scolarité > Astuces pour remédier à la fatigue après l’école

Astuces pour remédier à la fatigue après l’école

mercredi 9 février 2011

La fatigue, un état qui peut devenir inquiétant

En maternelle, un enfant s’endort très facilement dans la journée et perd très vite son attention en classe, notamment l’après-midi. À 10 ans, cette fatigue se ressent clairement par une perte de tonus général. À l’adolescence, il s’irrite très facilement et souvent, au retour du lycée, il devient complètement amorphe. Et pourtant, cet état de fatigue influence directement ses performances intellectuelles, car un bon travail ne peut se réaliser dans la crispation mentale et dans l’épuisement : moins d’attention, baisse de la capacité de réflexion, d’imagination... Fatigué, il se distrait très facilement en classe et remonter la pente demande du temps et de l’énergie. Et pour lui, les dernières minutes de la journée d’école peuvent durer une éternité. Passé une certaine limite, la fatigue devient inquiétante, car il est très difficile de faire un travail sérieux et efficace dans de pareilles conditions.

Comprendre pourquoi mon enfant est fatigué

Les causes de la fatigue après l’école sont nombreuses. D’abord, cet état peut arriver suite à une maladie, une fièvre par exemple. À ce moment-là, la fatigue psychique de l’organisme conduit irrémédiablement à une courte période de fatigue intellectuelle et psychique. Notez toutefois que ces raisons, imputable à des causes psychologiques restent tout de même rare. Plusieurs maladies peuvent provoquer cette sensation de grosse fatigue chez l’enfant : l’hypothèse d’une hépatite virale ou d’une anémie n’est pas à écarter. Par ailleurs, la fatigue peut également trouver son origine dans une insuffisance de sommeil, résultat d’un dérèglement total des rythmes de vie. Un enfant peut par exemple rester plus longtemps éveillé le soir pour profiter de la présence de ses parents, ou pour jouer. Sans compter la fatigue d’une soirée étudiante bien arrosée ou le fait de s’obstiner à travailler ses leçons pour assurer de bons résultats...

Que faire pour l’aider en cas de fatigue ?

Dans la majorité des cas, un traitement fortifiant à base de vitamine C et de fer apporte de réels bienfaits pour remédier à la fatigue. Évitez autant que possible de prolonger les séances de travail au retour à la maison. Pour éviter d’être saturé, encouragez votre enfant à prendre une pause entre un exercice de mathématiques et la lecture de son livre par exemple. Un goûter à base de fruits, un laitage et du pain lui procureraient un bon coup de fouet ! Évitez les sucreries en tout genre, et autant que possible, mieux vaut éviter de prendre son goûter devant l’ordinateur ou devant la télé, il serait plus pénible pour lui de se remettre au travail. D’un point de vue général, prêter une attention particulière au sommeil de son enfant reste capital. Indispensable à la vie, le sommeil permet la récupération de la fatigue nerveuse et psychique. De plus, il est nécessaire à la maturation du cerveau, à la mémorisation ainsi qu’au développement corporel. Sa durée dépend de l’âge de votre enfant, entre 12 à 13 heures pour les plus petits, 11 heures pour les enfants âgées de 6 à 10 ans. La plupart des personnes ont besoin d’un minimum de huit heures de sommeil !

  • Le 3 octobre 2013 à 17:34, par cognard

    bonjour, je suis l’heureuse maman d’un petit garcon de 5 ans très dynamique depuis sa naissance.Mon fils a toujours adoré l’école.Sa maitresse nous avait convoqué quand il était chez les petits parce qu’il refusait catégoriquement de suivre les regles de l’école ne supportant pas de perdre ou de pas etre premier.Elle nous avait egalement dit qu’à coté de ca,timothé adorait apprendre et qu’il avait des facilités que les autres n’avait pas,l’aidant meme à faire son travail à elle.De là,nous avons passé beaucoup de tps à apprendre a notre fils a respecter les regles et a accepter de perdre,ce que d’apres la maitresse nous avions reussi haut la main !L’année chez les moyens se passe sans encombres,super travail,super comportement tout au long de l’année...Et voici mon fils chez les grands ,l’année qu’il attendait avec impatience car il voulait a tout prix apprendre l’ecriture en attaché.Sauf que,brusque retour en arrière,la maitresse nous convoque car timothé est anormalement fatigué les apres midi.il ne suit plus et elle nous dit ne plus le reconnaitre.Je dois dire que mon fils malgres toutes nos tentatives ne s’est jamais endormi avant 22h30.De là,je me dis qu’avec les nouveaux rythmes,je dois a tout prix le faire dormir plus tot,ce que je reussi a mon grand etonnement.Cela fait deux semaines que tim s’endort tous les jours a 21h00 et se reveille à 7h30...Je me dis victoire,mais voila que la maitresse nous convoque de nouveau et m’apprend que c’est encore pire...Alors j’avoue etre totalement perdue....

    Répondre à ce message

Répondre à cet article